dimanche 25 avril 2010

Le Mictionnaire

EMPUTER, verbe trans.

I. Emploi trans.
A. Employer une personne pour une activité professionnelle de services sexuels. "Le gros Béber a emputé la p'tite Lulu, et pis elle est restée sur son trottoir de St Denis comme une anguille au marché" (Berthe, Les p'tites femmes de Panam, 1919).
B. Tenir sur quelqu'un des propos malveillants, mais fondés ou que l'on croit fondés. "Komen ke je les emputé se connar de Juli1"(Kévin, Texto JessiK, 2009, l.1)

II. Vieilli ou litt.
[En parlant d'un ami FaceBook]
Action visant à rendre une personne plus putassière qu'elle ne l'est déjà.

III. Spéc. sport.
Terme technique de football, désignant l'action de se détendre entre membres d'une même équipe. "Fred a emputé toute la soirée, et ils nous l'a refilée vers minuit" (Confess. de vestiaires, 2010).

HOMON. amputer.
SYNON. saloper.
ANTON. députer (souvent synon.).

3 commentaires:

Bruno de Lyon a dit…

Merci Thomas, Maxime, Stéphane et Nicolas pour vos contributions.

Jujupiter a dit…

Emputé oam? La vi 2 ma reum kil aïe se fR enQler ce tarba de Kevin!!!

Redac'Ortho a dit…

j'adore...