lundi 19 octobre 2009

Ca dure...

Bon, un incendie en juillet, c'est presque distrayant, un déménagement en août, ça occupe, un autre déménagement en septembre c'est rapide, un dégât des eaux en octobre c'est un peu lourd... mais la perspective de ne pouvoir rentrer chez que dans deux mois si tout va bien, c'est pas drôle.

Alors, un coup Erwan, un coup Bruno, on a des accès de cafard qui ternissent une journée de-ci de-là. La chance que l'on a, c'est qu'on est deux, on se soutient autant qu'on s'équilibre.

1 commentaire:

adeline a dit…

Courage les garçons =) La fin de la schcoumoune est pour bientôt !